gite belgique Rechercher Compte Client Contactez-nous

Gîtes de Belgique
21 gîtes référencés, 547 villes de Belgique.
Français English Nederlands
 
»Revenir; à la page précédente
 
Ecaussinnes
   Ville de Hainaut

»Plus; de villes

ecaussinnesecaussinnes

ecaussinnesecaussinnes

ecaussinnesecaussinnes

ecaussinnesecaussinnes

ecaussinnesecaussinnes

ecaussinnesecaussinnes

ecaussinnesecaussinnes

ecaussinnesecaussinnes

    On retrouva, en effet, une nécropole, vestige sans doute de l'invasion des Francs sur le site de Combreuil, à la limite avec Henripont.
    En 751, Ecaussinnes est érigée en seigneurie. L'appellation de seigneur d'Ecaussinnes a toujours été réservée au propriétaire de la seigneurie qui s'étend sur la rive droite de la Sennette et qui, depuis le déclin du 14ème, siècle s'appelle Ecaussinnes-Lalaing. Les seigneurs de la rive gauche ne sont donc pas appelés seigneurs d'Ecaussinnes.
    Au cours de l'automne 1169, le site des Ecaussinnes fut choisi par Baudouin le Demoisel pour y concentrer ses troupes lors du conflit opposant son allié Henri comte de Namur et de Luxembourg à Godefroid III de Brabant.


    Le château fort d'Ecaussinnes Lalaing
    Avant d'aborder le corps du sujet, il faut mentionner le fait que toutes les recherches historiques concernant le château fort d'Ecaussinnes Lalaing sont rendues difficiles par la faute d'une servante, un peu trop zélée, qui, au début du siècle, brûla toutes les archives du château. Les premiers occupants connus du château sont le couple formé par Jeanne d'Ecaussinnes et Simon de Lalaing, grand bailli de Hainaut et sénéchal d'Ostrevant en 1357. Leur fille, Marie de Lalaing épousa Englebert d'Enghien, propriétaire de la seigneurie de la Follie.En 1414, Simon III de Lalaing meurt. Une de ses deux filles, Marie s'unit à Jean de Croy, comte de Chimay, Grand bailli de Hainaut et conseiller intime de Philippe le Bon puis de Charles le Téméraire.Grâce à ce mariage, ce chevalier de l'Ordre de la Toison d'Or devenait propriétaire du château. Il mourut en 1472.         
    Le fils de ce dernier, Michel de Croy mourut sans postérité en 1516. C'est alors son frère Jacques, évêque de Cambrai qui hérita du château. Il le vendit à son neveu, Charles de Croy, premier prince de Chimay qui le légua à sa fille Marguerite, alors mariée à Charles II de Lalaing. C'est ainsi que le château revint à la famille des Lalaing.La propriété quitta cette famille en 1624 lorsque Marguerite de Lalaing et son mari le comte Florent de Berlaymont la vendirent à Messire Philippe van der Burch, grand bailli de Hainaut et ancien bourgmestre du Franc de Bruges. Le frère de ce dernier, François, fut évêque de Gand puis archevêque duc de Cambrai.Les van der Burch occupèrent la seigneurie jusqu'en 1854, quand mourut le comte Charles-Albert. Il fut contraint de vendre le château au duc d'Aremberg. Ce dernier laissa sa nouvelle propriété à l'abandon.
      
    Le château fut alors occupé par une communauté religieuse, puis devint une école lors des luttes scolaires. En 1914, les Allemands en firent leur quartier général pour le village. En novembre 1918, ce furent des troupes canadiennes qui y prirent leurs cantonnements.Sans l'intervention du chanoine Puissant qui le racheta en 1923 à la princesse Sarsina Albobrandini, héritière du duc d'Aremberg, le château serait sans doute devenu des habitations ouvrières.Lors d'une simple visite à Ecaussinnes en 1927, le comte Adrien van der Burch découvrit et acheta, sous la pression du chanoine Puissant, le château de ses ancêtres.Son unique fils, Yves, mourut en 1945 au camp de concentration nazi de Flossenburg. Le comte Adrien van der Burch créa, en 1948, la fondation qui porte son nom et à laquelle il fit don du château et de ses dépendances ainsi que d'un capital permettant d'assurer la conservation des bâtiments.Monsieur Freddy Cartuyvels est le président de cette fondation depuis la mort du comte Adrien van der Burch en 1954.

    Eglise Saint Rémy
    On peut admirer, à l'intérieur, le grand orgue vieux de plus d'un siècle puisque construit en 1852 par les frères Louis et Florian Gheude, facteurs d'orgues à Nivelles.
    Une autre curiosité de l'église est le retable de Saint Antoine l'ermite. Ce retable est une œuvre de transition entre le Gothique flamboyant et l'art de la renaissance. Il est formé de plusieurs bas reliefs relatant la vie de Saint Antoine l'ermite.

    Le goûter matrimonial
    Le goûter matrimonial d'Ecaussinnes-Lalaing tire son origine d'une vieille tradition datant de plusieurs siècles.En effet, à cette époque, les jeunes gens se rendaient devant la porte d'entrée des maisons habitées par une jeune fille pour planter, la nuit du 30 avril au 1er mai, un "mai " (petit arbre détaché de sa racine ou une forte branche).Par après les jeunes gens se contentèrent de planter un seul "mai " par hameau. En remerciement de cette attention, les filles offrirent un goûter aux galants.En 1902, après avoir assisté à l'une de ces collations, Marcel Tricot, alors âgé de 19 ans, eût l'idée de faire une bonne farce à l'occasion du "mai " suivant, celui de 1903. En secret, il imprima une affiche qu'il alla placarder la nuit près de l'église.De 1903 à 1905, le goûter se déroula traditionnellement sur la Place de la Bassée, mais en 1906, en raison d'une foule de plus en plus dense, il fut déplacé sur la Place de la Ronce, appelée actuellement Place des comtes van der Burch.En ce temps, toute la jeunesse féminine d'Ecaussinnes se réunissait pour élire sa Présidente, mais, peu à peu, ce choix fut confié à un comité restreint de jeunes filles. Depuis 1948, ce sont les "amis du Folklore " qui s'acquittent de cette tâche.

     

DURBUY, DURNAL, EBLY, ECAUSSINNES, ELLEZELLES, ELLIGNIES-LEZ-FRASNES, ELLIGNIES-SAINTE-ANNE
Promotions
 
Inscrivez-vous à la newsletter

Promotions
Gite Namur | Gite Luxembourg | Gite Flandre Occidentale | Gite Flandre Orientale | Gite Bruxelles | Gite Hainaut | Gite Liege | Gite Brabant Wallon | Gite Brabant flamand | Gite cote belge | Chambre hote | Gite rural | Meublés de tourisme | Gite Citadin | Gite à la ferme | Villes et régions
Les gîtes de Belgique. Baphira Freelance. © 2007
Les informations contenues sur ce site sont données à titre purement informatif.
Conditions d'utilisation.
Passer une annonce gratuiteCe site est listé dans la catégorie Belgique : Location de gîtes en Belgique Dictionnaire du Net

Magasin CasaGites Belgique