Comment louer un gîte dans les Ardennes belges ?

Louer un gîte en Ardennes belge est la meilleure initiative et investissement immobilier qui soit. Si vous êtes propriétaires d’un logement en Ardennes belges et que vous comptiez le mettre en location saisonnière, vous avez toutes les chances de vos côtés pour faire fortune. Toutefois, avant de louer votre propriété il est de mise de connaître comment louer un gîte dans les Ardennes belges. Tout de suite les éléments de réponse.

Zoom sur Ardennes belges

L’Ardenne est une région naturelle et culturelle qui s’étend sur les territoires belge, français, luxembourgeois et allemand. Située à l’est de la Meuse et de la Sambre et limitée au sud par les plaines de Lorraine et de Champagne, Ardenne est une région qui accorde de nombreuses surprises. Grâce à ses somptueuses villes, ses monuments historiques, ses parcs naturels et sa tradition, Ardenne a tout pour plaire et pour séduire les touristes. Accessibles même pour un week-end grâce aux innombrables logements de vacances de luxe et de charme, la région d’Ardenne ne manquera pas de vous surprendre. Par ailleurs, en Ardennes belges, vous aurez le privilège de visiter par exemple le musée de la bataille des Ardennes à la Roche, d’une visite des grottes d’Han-sur-Lesse ou encore de déguster les bières trappistes à l’abbaye d’Orval.

De fait, il va sans dire que louer un gîte en Ardennes belges peut être très avantageux. L’investissement dans ce genre de projet pourra vous rapporter gros.

Louer un gîte dans les Ardennes belges, comment faire ?

Mettre en location saisonnière en l’occurrence louer en gîte votre logement nécessite d’effectuer de nombreuses démarches.

Se conformer à la règlementation des gîtes

Les premières choses à faire avant d’ouvrir un gîte est de vous renseigner sur la règlementation en vigueur eu niveau régional et communal. En effet, pour ouvrir un gîte dans les Ardennes belges il faut notamment accomplir des démarches administratives. Par exemple, en Wallonie il faut l’autorisation du Maire de la commune pour pouvoir ouvrir un gîte. Par ailleurs, vous devrez ensuite vous procurez d’une attestation de sécurité incendie qui est cependant obligatoire.

Déclarer votre gîte auprès de la CGT

Il est aussi essentiel de renseigner sur l’exploitation de la CGT ou Commissariat Général du Tourisme pour le recensement des gîtes. Le but est de déclarer l’exploitation de votre gîte sous peine d’une amende de 25 000 euros. C’est principalement le Code wallon du tourisme du 1er avril 2010 et ayant fait l’objet d’une refonte le 1er janvier 2017 qui édicte cette règle. Ainsi pour faire simple, vous pouvez déjà effectuer les procédures directement en ligne.

Calculer la rentabilité de votre gîte

Pour avoir une idée du rendement de votre gîte à ouvrir, il faut avoir à l’esprit qu’il faudra gérer votre propriété en toute saison. De fait, quelques éléments sont à considérer pour faire le calcul.

  • Les frais de fonctionnement incluant les assurances, les taxes et les impôts, l’achat des divers matériels, etc.
  • Vos revenus locatifs (en haute et basse saison)
  • Les charges locatives incluant l’entretien du gîte, le coût de l’électricité, les taxes de séjour, etc.

Conclure un contrat de location

Pour éviter les erreurs d’entrepreneur débutant, il est important de savoir que la règle qui s’applique au contrat de location d’un gîte est la règle pour un bail de droit commun. Plus concrètement, un bail d’habitation dont la résidence n’est pas élue principale. Les clauses du contrat écrit seront convenues par les deux parties avant toute signature. Par exemple, la durée du contrat est convenue entre le propriétaire et le locataire. Il s’agira d’une ou deux nuits ou même de plusieurs semaines.

Aménager votre gîte

L’aménagement extérieur et intérieur est important pour les vacanciers. Ils sont toujours à la recherche d’un endroit charmant convivial et paisible. Enfin… l’endroit ou un petit havre de paix pour y profiter pleinement de leur séjour et de leurs vacances. Ainsi pour ouvrir un gîte dans les Ardennes belges il est essentiel de considérer quelques points au niveau de l’aménagement. Vous pouvez par exemple dès maintenant voir la capacité d’accueil que vous envisagez. Dans les gîtes de petite et moyenne capacité, il faut par exemple une salle de bain pour 4 personnes. Tandis que pour les gîtes de grande capacité, il faudra des salles de bain privatives. N’hésitez surtout pas d’aménager aussi votre gîte d’un espace « wellness » ou de détente comme un jacuzzi, un coin de lecture, une salle de billard, etc. Enfin, pour ce qui est de la décoration réveillez l’artiste qui sommeil en vous et épatez les locataires dès le premier coup d’œil. Adoptez un design d’intérieur léger, mais stylé.

Annoncer votre gîte sur des plateformes spécialisées

Une fois toutes les démarches effectuées, il est important de mettre en avant votre gîte sur les sites en ligne spécialisés pour les locations saisonnières. Vous pouvez de fait compter sur Airbnb, Booking pour annoncer votre gîte en Ardennes belges.

Bon à savoir : les règles sont plus souples en Wallonie pour Airnb parce que l’utilisation d’une appellation protégée n’est pas obligatoire.